créons d’excellentes

Lorsque nous créons d’excellentes pratiques qui modifient les pratiques négatives, il sera certainement plus simple de les accepter. Mauvaises habitudes sont une révélation auto-réalisatrice – nous savons exactement ce qui ne nous sert pas et nous nuit également, mais nous agissons inconsciemment les uns contre les autres. Reconnaître que les comportements médiocres font obstacle à la satisfaction et que le succès est l’étape la plus cruciale. Ensuite, commencez à fonctionner, changez lentement ce que vous n’aimez pas le plus dans vos habitudes. Une des nombreuses mauvaises routines est l’absence de planification de la journée de travail. Le plan de structure de la journée favorisera une répartition détaillée des tâches et permettra également de respecter les dates cibles. Une autre mauvaise habitude est de faire fonctionner une résidence professionnelle ou une vie individuelle. Travailler à domicile n’offre pas de détente et constitue également un motif de perte de performance. La situation est similaire lorsque nous traitons de problèmes exclusifs au bureau. Travail d’interruption,des appels téléphoniques longs ou tardifs ne sauraient être un signe de manque d’expertise et de surveillance. Les problèmes de concentration sur le travail sont le fléau de beaucoup d’entre nous. Après cela, il est très simple de tomber dans le schéma d’examen des courriels ou d’autres types de «brèves» pauses au travail. En fait, ces cinématiques inoffensives perturbent notre plan, amènent le chaos et vous détournent de vos tâches. D’autres mauvaises pratiques sont certainement le retard au travail, une rencontre avec le client ou un gâchis dans l’environnement de travail, désordres qui nous aident, ainsi que d’autres. Un comportement négatif supplémentaire est le commérage à propos des autres. Cela démontre le manque de confiance, de professionnalisme et d’engagement. Les mauvais comportements au travail peuvent avoir un impact néfaste sur notre profession. Prendre des mesures dans la direction du changement doit commencer par le souhait de modifier la routine.Évidemment, il faut vingt et un jours pour changer vos routines